"Boot" à Düsseldorf du 21 au 23 janvier 2017

Le salon de Paris n'exposait pas tous les bateaux que nous voulions voir (notamment le GreenLine 36), nous avons donc décider d'aller à Düsseldorf, qui nous à été présenté comme le plus grand, le plus beau, ...

Le fait est que, en 2 jours de visite, nous n'en avons vu qu'une toute petite partie, et c'était déjà impressionnant.

Nous avons visité environ 30 bateaux, certain rapidement, d'autres d'une manière plus approfondie. Nous avons ainsi pu comparer les avantages et inconégnients de bateaux très différents:

  • Les hollandais: véritable maison flottantes, certains vraiment magnifique, mais avec 2 inconvégnients majeurs le pilotage dehors et en hauteur que je crains pour la mer, et les escalier vraiment raides pour accéder à la pièce principale
  • Les français: bon rapport qualité prix, mais une habitabilité pas toujours à la hauteur, ou un tirant d'air limite, ou des Z-drive délicats.
  • Les nordiques: un peu chèrs ou trop petits, mais vraiment beau et solide
  • Le Bavaria E40: intéressant, mais problème rédibitoire de tirant d'air et aménagement avec trop de séparations entre le 2 cabines
  • Le Greenline 36: je détail ci-dessous
  • Et le Delphia 1150, que nous allions revoir entre 2 visites pour comparer tel ou tel détail.

Le GreenLine 36

Notre plus longue visite fût pour le GreenLine.

Les avantages:

  • Hybride
  • Un salon sompteux
  • Nous somme en terrain connu

Les inconvégnients:

  • La cabine invités vraiment trop petite, avec une très faible hauteur
  • Le prix
  • Nous sommes en terrain connu ;-)

Le vaiqueur de cette étape:

A la fin, la mid-cabine sompteuse du Delphia et le fait que tous les critères soit remplis (longueur y compris) fait la différence. Le seul inconvégnient, mais c'est ce qui permet cette habitabilité dans cette longueur, c'est le "V-drive" qu'il faudra surveiller attentivement. Notre coeur balance donc de plus en plus vers le 1150.